Rapport financier trimestriel pour le trimestre terminé le 30 juin 2019

1. Introduction

Ce rapport financier trimestriel a été élaboré par la direction conformément à l'article 65.1 de la Loi sur la gestion des finances publiques et selon les modalités prescrites par le Conseil du Trésor en vertu de la Directive sur les Normes comptables, GC 4400 Rapport financier trimestriel des ministères. Il devrait être lu de concert avec le budget principal des dépenses et le budget supplémentaire des dépenses pour l'année en cours.

Ce rapport trimestriel n'a pas fait l'objet d'une vérification externe ou d'un examen.

1.1 Mandat de l’Office des transports du Canada

L'Office des transports du Canada (OTC) est un tribunal quasi judiciaire indépendant et un organisme de réglementation qui a, à toute fin liée à l'exercice de sa compétence, toutes les attributions d'une cour supérieure. L'OTC a trois mandats :

  • Il veille à ce que le réseau national de transport fonctionne efficacement et harmonieusement, dans l’intérêt de tous les Canadiens : incluant ceux qui y travaillent et y investissent, en passant par les producteurs, les expéditeurs, les usagers et les entreprises qui l’utilisent, jusqu’aux collectivités où il est exploité.
  • Il protège le droit fondamental des personnes handicapées à un réseau de transport accessible.
  • Il offre aux passagers aériens un régime de protection du consommateur.

Pour s'acquitter de ces mandats, l'OTC dispose de trois outils:

  • Prise de règlements : Il élabore et applique des règles de base pour encadrer les droits et les responsabilités des fournisseurs de services et des usagers, et faire en sorte que les règles du jeu soient les mêmes pour tous parmi les concurrents. Ces règles se traduisent parfois par des règlements exécutoires, et parfois par des lignes directrices, des codes de pratiques et des notes d’interprétation à caractère moins officiel.
  • Règlement des différends : Il règle des différends entre d'une part, des fournisseurs de services de transport, et d’autre part leurs clients et voisins, grâce à une gamme d’outils, soit la facilitation et la médiation, ainsi que l’arbitrage et le processus décisionnel formel.
  • Information : Il fournit de l’information concernant le réseau de transport, les droits et responsabilités des fournisseurs de services de transport et des usagers, et la législation et les services de l’Office.

Vous trouverez un complément d’information sur le mandat, les rôles, les responsabilités et les programmes de l’OTC pour l’exercice en cours dans la Partie III du Budget des dépenses - Plan ministériel..

1.2 Méthode de présentation du rapport

Ce rapport trimestriel a été préparé par la direction en utilisant une comptabilité axée sur les dépenses. L'état des autorisations joint à ce rapport inclut les autorisations de dépenser de l'OTC accordées par le Parlement et utilisées par l'OTC, de manière cohérente avec le budget principal des dépenses et les budgets supplémentaires des dépenses (lorsqu'applicable) pour l'exercice 2019-2020. Ce rapport financier trimestriel a été préparé en utilisant un référentiel à usage particulier conçu pour répondre aux besoins d'information financière à l'égard de l'utilisation des autorisations de dépenser.

Le gouvernement ne peut dépenser sans l'autorisation préalable du Parlement. Les autorisations sont accordées par l'entremise de lois de crédits, sous forme de limites annuelles, ou par l'entremise de lois sous forme de pouvoirs législatifs de dépenser à des fins déterminées.

Lorsque le Parlement est dissous pour la tenue d'une élection générale, l'article 30 de la Loi sur la gestion des finances publiques autorise le gouverneur général, sous certaines conditions, à émettre un mandat spécial autorisant le gouvernement à retirer des fonds du Trésor. Un mandat spécial est considéré comme un crédit relatif à l'exercice au cours duquel il a été établi.

L'OTC utilise la méthode de la comptabilité d'exercice intégrale pour la préparation de ses états financiers annuels qui font partie du processus de rapport sur les résultats ministériels. Toutefois, les pouvoirs de dépenser votés par le Parlement sont encore en fonction d'une comptabilité axée sur les dépenses.

2. Faits saillants des résultats financiers trimestriels et cumulatifs

Graphique 1 – Total des autorisations budgétaires et des dépenses du premier trimestre par année financière
Total des autorisations budgétaires et des dépenses du premier trimestre par année financière
Détails: Graphique 1

Le graphique 1 illustre les autorisations budgétaires totales ainsi que les dépenses pour le premier trimestre terminé le 30 juin de l’Office pour les années financières 2018-2019 et 2019-2020. Les autorisations budgétaires ainsi que les dépenses, en millions de dollars, sont représentées sur l’axe vertical et les exercices financiers sur l’axe horizontal.

Exercices financiers: 2018-2019
Autorisations budgétaires totales : 33.80 millions de dollars
Dépenses pour le trimestre terminé le 30 juin: 6.70 millions de dollars

Exercices financiers: 2019-2020
Autorisations budgétaires totale: 35.42 millions de dollars
Dépenses pour le trimestre terminé le 30 juin:: 7.63 millions de dollars

2.1 États des autorisations

Les autorisations disponibles de l’OTC pour l'exercice 2019-2020, qui totalisent 35 416 000 $, ont augmentées de 1 613 703 $ comparativement au trimestre correspondant de l'exercice précédent, comme le montre l'État des autorisations et les dépenses ministérielles budgétaires par article courant joint au présent rapport. Cette augmentation est principalement attribuable à la période à laquelle les fonds ont été reçus. En 2018-2019, l'OTC a reçu un nouveau financement pour mettre en œuvre des changements législatifs et réglementaires liés au système de transport ferroviaire des marchandises au Canada, tel qu'annoncé dans l'Énoncé économique de l'automne 2017. Ce financement n'a été reçu qu'au cours du troisième trimestre de 2018-2019, par l'entremise du budget supplémentaire des dépenses A. Toutefois, en 2019-2020, ce financement a été inclus dans le budget principal des dépenses et a donc été reçu au cours du premier trimestre de 2019-2020. Cela représente une augmentation de 1 828 417 $. De plus, au cours du premier trimestre de 2019-2020, l'OTC a reçu un nouveau financement totalisant 446,385 $ pour appuyer l'initiative sur le transport accessible au Canada, à la suite de la sanction royale du projet de loi C-81 :Loi visant à faire du Canada un pays exempt d'obstacle le 21 juin 2019. Ces augmentations sont partiellement compensées par la diminution du financement pour appuyer l'initiative de modernisation de l'OTC (727 077 $), tel qu'annoncé dans le budget de 2018.

2.2 État des dépenses budgétaires ministérielles par article courant

Comparativement à l’exercice précédent, les dépenses ministérielles totales déclarées au premier trimestre ont augmentées de 928 801 $, passant de 6 699 653 $ à 7 628 454 $, comme l’indique l’État des dépenses budgétaires par article courant joint au présent rapport. Cette augmentation est principalement attribuable à une augmentation dans les catégories de dépenses du personnel et des services professionnels et spéciaux et est compensée par une réduction dans la catégorie acquisition de matériel et outillage comme expliqué ci-après:

  • Les dépenses de personnel ont augmenté de 802 562 $, principalement en raison des ressources supplémentaires recrutées pour gérer l'afflux de plaintes liées au transport aérien ainsi qu'aux taux de rémunération accrus découlant du renouvellement des conventions collectives.
  • Les dépenses des services professionnels et spéciaux ont augmentés de 155 378 $. Cette augmentation est principalement attribuable à la période à laquelle les achats ont été réglés ainsi qu'au développement de nouveaux produits en ligne, tel qu'un microsite sur la protection des passagers aériens et des formulaires de plaintes en ligne.
  • Les dépenses d'acquisition de matériel et d'outillage ont diminué de 52 264 $ en raison de l'acquisition de matériel de vidéoconférence en 2018-2019 pour faciliter les audiences publiques.

Concernant toutes les autres dépenses par article courant, les dépenses globales sont similaires à celles de l'exercice précédent. Les variances sont principalement attribuables à la période à laquelle les achats ont été réglés.

3. Risques et incertitudes

Tel que rapporté dans les trimestres précédents, l'OTC continue de faire face à une demande accrue de services, en particulier ceux liés aux plaintes relatives au transport aérien et à l'accessibilité. L'entrée en vigueur récente du Règlement sur la protection des passagers aériens et la Loi canadienne sur l'accessibilité devrait entraîner une augmentation encore plus grande du nombre de plaintes, du moins à court et moyen terme. L'OTC continuera de surveiller l'affectation des ressources afin de faire face aux pressions opérationnelles et aux priorités permanentes.

4. Changements importants quant au fonctionnement, au personnel et aux programmes

Il n'y a eu aucun changements importants dans la nature des opérations ou des programmes de l'OTC au cours du dernier trimestre.

Approbation des cadres supérieurs

Approuvé par :

Document original signé par:


Scott Streiner
Président et Premier dirigeant
Gatineau, Canada
23 août 2019

Document original signé par:


Manon Fillion CPA, CA
Dirigeante principale des finances
Gatineau, Canada
23 août 2019

État des autorisations (non vérifié)

Exercice 2019-2020
  Dépenses prévues pour l'exercice se terminant le 31 mars 2020Note 1 Dépensées durant le trimestre terminé le 30 juin 2019 Cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre
Crédit 1 – Dépenses liées aux programmes 31 886 261 6 835 082 6 835 082
Autorisations législatives budgétaires – Régimes d’avantages sociaux des employés 3 529 739 793 372 793 372
Autorisations totales 35 416 000 7 628 454 7 628 454
Exercice 2018-2019
  Dépenses prévues pour l'exercice se terminant le 31 mars 2019Note 1 Dépensées durant le trimestre terminé le 30 juin 2018 Cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre
Crédit 1 – Dépenses liées aux programmes 30 463 026 5 906 281 5 906 281
Autorisations législatives budgétaires – Régimes d’avantages sociaux des employés 3 339 271 793 372 793 372
Autorisations totales 33 802 297 6 699 653 6 699 653

Dépenses ministérielles budgétaires par article courant (non vérifié)

Exercice 2019-2020
Dépenses Dépenses prévues pour l’exercice se terminant le 31 mars 2020 Dépensées durant le trimestre terminé le 30 juin 2019 Cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre
Personnel 26 508 685 7 016 692 7 016 692
Transports et communications 653 046 97 008 97 008
Information 193 843 79 160 79 160
Services professionnels et spéciaux 3 110 533 308 462 308 462
Location 902 147 109 618 109 618
Services de réparation et d’entretien 141 193 383 383
Services publics, fournitures et approvisionnements 160 466 15 328 15 328
Acquisition de terrains, de bâtiments et travaux 3 522 137 - -
Acquisition de matériel et d’outillage 223 950 1 790 1 790
Autres subventions et paiements - 13 13
Dépenses budgétaires nettes totales 35 416 000 7 628 454 7 628 454
Exercice 2018-2019
Dépenses Dépenses prévues pour l’exercice se terminant le 31 mars 2019 Dépensées durant le trimestre terminé le 30 juin 2018 Cumul des crédits utilisés à la fin du trimestre
Personnel 24 836 591 6 214 130 6 214 130
Transports et communications Information 489 689 86 533 86 533
Information 278 653 45 838 45 838
Services professionnels et spéciaux 3 721 357 153 084 153 084
Location 565 035 89 408 89 408
Services de réparation et d’entretien 57 170 16 527 16 527
Services publics, fournitures et approvisionnements 106 857 38 900 38 900
Acquisition de terrains, de bâtiments et travaux 3 522 137 - -
Acquisition de matériel et d’outillage 224 808 54 054 54 054
Autres subventions et paiements - 1 179 1 179
Dépenses budgétaires nettes totales 33 802 297 6 699 653 6 699 653
Signaler un problème sur cette page

* Veuillez cocher toutes les réponses qui s'appliquent : (obligatoire)

Date de modification :